Speak Magazine

Kinshasa

Une nouvelle réglementation interdit la diffusion continue aux médias étrangers en RDC

article-picPhoto: Munor Kabondo.

 

Le ministre de la Communication et des Médias en République démocratique du Congo a signé, samedi 12 novembre, un arrêté qui  recadre la loi sur l’émissions des radios et télévisions étrangères en République Démocratique du Congo.

Pour Lamber Mende, porte-parole et ministre de la Communication et Médias du gouvernement sortant, cette décision puisée dans l’article 61 de la loi 96-002 du 22 juin datée de 1996 sur les modalités de l’exercice de la liberté de la presse, ne va plus laisser les médias étrangers émettre de manière continue comme c’est le cas actuellement en RDC.

Le ministre de la Communication et Médias en RDC a indiqué que les médias étrangers opérant en RDC ont jusqu’au 12 décembre 2016 pour se soumettre à cette nouvelle réglementation.

L’autorisation pour ces entreprises « d’opérer de manière continue dans le secteur de la radiodiffusion sonore et de la télévision en RDC est assujettie à une obligation de réciprocité et moyennant une participation majoritaire des Congolais dans le capital de l’entreprise ».

Cette décision intervient au moment où le pays traverse des moments difficiles engendrés par les affrontements politiques entre les pros-pouvoir et une partie de l’opposition qui exigent le départ du président Kabila qui est fin mandat.

Dans ce climat tendu entre le pouvoir et l’opposition, un journaliste de la télévision publique, RTNC dans la province du Kasaï-Oriental a été tué à son domicile par des hommes en armes et en uniforme dans la nuit de lundi 14 à mardi 15 novembre.

Par Munor Kabondo

Tagged , , , , , , , , , , ,

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>